POWRIE Phil

Phil Powrie est professeur de cinéma bilingue à l’université de Surrey au Royaume Uni. Il a écrit de nombreux travaux sur le cinéma en anglais et en français. Ses poèmes en anglais ont paru dans des revues anglophones (South, Ink Sweat and Tears, October Hill, Pulsar, Shot Glass Journal) et une suite de poèmes en français paraîtra en 2023 dans la revue française Lichen.

Prenant son inspiration du roman-collage de Max Ernst, Une semaine de bonté, et des sept chakras de la philosophie hindoue, Sept sonnets pour la semaine sainte est un contre-bréviaire pour un travail sur soi par les mots. C’est un recueil dans le sens propre du mot, une réflexion sur la pensée dans toute sa pesanteur, et dans ses prises de tête avec le corps. Le livre (se) referme (sur) le corps tout en l’ouvrant et en s’ouvrant sur lui.

Phil POWRIE Le fantôme (Sahasrara)

📖 Poésie
📅 lundi, 11 septembre 2023 21:00

7. le fantôme (sahasrara)

 

je souris au sommet de l’entonnoir

or dur enfoui dans le limon où s’éveille

au grand jour les ombres

mon œil se déplie mon corps s’aplatit

 

qu’ils viennent de moi qu’ils sortent du fond de mon oreille

les paroles sortent de toutes les orifices

me soudant mêlant mes propres frontières

je tourne je suis la roue qui fait tourner le monde

 

tout à coup le soleil s’ensevelit au fond de mon nombril

je m’approche d’Amalthée je suis le moyeu

il y a des vitesses imperceptibles dans les quatre coins de mon corps

 

je suis azur et arc-en-ciel

mon corps est un œil s’ouvrant sur

les quatorze paroles du souffle parfait

 

Notes de la revue :

Le chakra qui signifie disque en rotation est un point d’énergie situé le long de la colonne vertébrale. Il en existe sept principaux dont chacun a une couleur de l’arc-en-ciel. Dans la doctrine religieuse du tantrisme, le sahasrara, signifiant “lotus aux mille pétales” est le septième chakra appelé aussi chakra couronne car il est situé sur le dessus du crâne, directement en rapport avec la glande pinéale et l’hypophyse. C’est le chakra du détachement corporel total, celui de la plus haute conscience et de l’illumination car il relie l’être au divin. Il est souvent représenté par la couleur mauve. Son élément est la conscience. Le son qui lui est associé est le Aum, la vibration vitale, le son par lequel l’univers serait apparu.

 

7ème chakra 2

 

 

Phil POWRIE La glande pinéale (agnya)

📖 Poésie
📅 dimanche, 03 septembre 2023 13:00

6. la glande pinéale (agnya)

 

l’épiphyse est une pierre fluide et mobile

une colorature dans les éponges marines des sinusites

le jour point et l’aubade absurde sourd comme une encre

étalant des mots impossibles sur les papiers humides

 

le rêve de l’épiphyse est de capter l’arc-en-ciel

dans sa nasse de couleurs secondaires

ce rêve est d’azurite car l’arc-en-ciel est composé

de sept arbres dont le septième est l’Inde

 

je me retrouve au bout du promontoire

je hurle de joie car mon corps est sage

je déplie mon filet fauchoir

 

nous arrivons au bout du chemin de halage

la péniche est pendue aux nuages

je souris au fond de l’entonnoir

 Gloses

i.    Je suis africain ; les gazelles s’enfuient dans les savanes. Le guérisseur sort son gris-gris où sont entassés les osselets. Il fait brûler les peaux de serpents. Il taille la formule sur mon dos avec un bistouri, et frotte les cendres dans mes plaies. Je suis extérieur à moi-même, un espace autre, tremblant.

ii.   J'ose poser la question, enfin : qui je hante. Je suis l’explosante.

iii.  Mon corps est un gaz, c’est-à-dire chaos, à la fois miscible et comprimé, faille ouverte au monde.

 iv.  La forme du troisième œil : cruciforme et mathématique. Le troisième œil est une écriture, parfois cunéiforme, parfois hiérogrammatique. Une série de paradoxes. Le troisième œil serait une sphère plus fluide que l’œil normal, une amibe (je n’aurais pas dû douter des microorganismes, ni des buvards). Sa circonférence serait, de façon pascalienne, plus étendue que le corps ; toutefois, à la différence de Pascal, la circonférence n’est pas nulle part ; elle est présente mais indiscernable. Les parois du troisième œil seraient des miroirs, mais ils seraient également transparents.

v.   La dernière étape, vers l’infini, le trou où se confondent l’œil et le nombril.

Notes de la revue : L’hypophyse : « chef d’orchestre » endocrinien puisqu’elle détermine le fonctionnement normal de l’organisme (croissance, pigmentation de la peau, stimulation des hormones, gestion du stress, des émotions, du rapport à autrui).

Glande pinéale (épiphyse) : elle ressemble à un pignon de pin d’où son nom. Elle contribue à la régulation du cycle biologique, à la sécrétion de la mélatonine et à la maturité sexuelle.

Le chakra qui signifie disque en rotation est un point d’énergie situé le long de la colonne vertébrale. Il en existe sept principaux dont chacun a une couleur de l’arc-en-ciel. Dans la doctrine religieuse du tantrisme, le agnya, signifiant “cercle du pouvoir illimité” ou “centre des commandes” est le sixième chakra situé au point de croisement des nerfs optiques (le chiasma optique). C’est le troisième oeil figuré entre les deux sourcils. Il régule les glandes pinéale et pituitaire (hypophyse). C’est le siège de l’âme, le centre de l’intuition. Sa couleur est l'indigo. Son élément est l’ether. Son animal est l’antilope. Son sens est la perception extra-sensorielle.

 

6ème chakra

 

.

Phil POWRIE "Jupiter (Vishudda)"

📖 Poésie
📅 mercredi, 23 août 2023 18:07

5. Jupiter (vishudda)

 

les anneaux de poussières s’enroulent dans mon larynx

les tempêtes rouges tourbillonnent dans mes artères

le roi m’ordonne de ne plus peser les matières

prince vêts-toi de fumées voltige comme la lumière

 

j’avale la lune Io et je deviens aurore

enfin mon silence vibre comme un champ magnétique

je m’approche d’Amalthée je suis excentrique

je suis une grande marée avalant les galets

 

mon œil rouillé donne sur une plage vide

les embarcadères tout à coup s’écroulent

les poissons bégaient en silence

 

j’arrive au bout du promontoire

Jupiter me dit de ces doigts :

au grand jour il n’y plus d’ombres

 

 Gloses

i.    Je souffrais de laryngites, toujours le cinquième jour, ou le cinquième mois. Les mots se bousculaient dans ma gorge, et devenaient subitement blancs de plomb, chenus. Les moines me donnaient du lait de chèvre en perfusion, chaulant les murailles de mon corps. Il y avait des lacunes qui perlaient au bord de mes lèvres ; on me demandait de mâcher la craie pour le tableau noir. Ainsi, les mots sortiraient enfin, crayonnés par les écoliers ; presque une défaite. On me rappela alors, pour me remonter le moral, que la craie que je mâchais assidument était composée des squelettes de microorganismes marins. Je fus océanique dans mon désespoir.

ii.   Il existe quelques bribes d’une glose supplémentaire : « écluse musculeuse du luxe sensuel » ; « le rouge-gorge étoilé s’étiole sans sa gouge cramoisie ».

 Notes de la revue : La lune Io est un satellite de Jupiter.

Amalthée est la chèvre qui à l’origine a nourri Zeus et produit l’amrit (boisson des dieux) qui rend immortel.

Le chakra qui signifie disque en rotation est un point d’énergie situé le long de la colonne vertébrale. Il en existe sept principaux dont chacun a une couleur de l’arc-en-ciel. Dans la doctrine religieuse du tantrisme, le Vishuddha, signifiant “centre de la purification” est le cinquième chakra situé dans la région de la gorge mais toujours au niveau de la colonne vertébrale. Sa couleur est le bleu. Son élément est l’ether. Son animal est l’éléphant. Son sens est l’ouïe. Le chakra Vishuddha reçoit les ondes émises par les personnes de l’entourage. Le chakra de la gorge assure une fonction dans l’expression de soi et la communication juste des sentiments.

5ème chakra

Phil POWRIE "Le cœur (Anahata)"

📖 Poésie
📅 mardi, 22 août 2023 17:51

4. le cœur (anahata)

la pensée est attirée par le poids du plexus annulaire

l’œuf de l’œil s’écoule comme une planète autre

je rêve dans le noir

c’est le point de cri muet peuplant l’orbite

 

les douze pétales sont aspirés par l’anus

le cœur s’ouvre tel une paupière de syllabes imprononçables

je tourne je suis une roue moulinant dans le vide

j’arrive au bout du promontoire

 

viens — fuis chevreuil — le roi joue du corps

étire-toi le jour point

les filles de l’air te sourient sifflant leurs chaconnes

 

mon cœur s’éclaire comme le soleil

j’entends des cris de joie et je ne comprends pas

qu’ils viennent de moi qu’ils sont au fond de mon oreille

Gloses

i.    Je ne dormais plus que quatre heures, toujours du côté gauche ; je passais souvent mes nuits dans la forêt, chassé par les loups. Le roi m’arrêta dans une clairière où les arbres étaient maculés d’orseille, et exigea mon cœur d’antilope. Sa main droite était couleur sang-de-dragon, ses ongles étaient de cinabre, et le bout de ses doigts crépitaient de flammes. Il leva son surin avec sa manche d’unicorne. Je m’évanouis.

ii.   Il y a une deuxième glose, plus rare : le cœur est la quatrième mer, celle qui se trouve exactement au milieu des sept corps fluides. D’un côté, il y a les trois ivresses de la parole ; de l’autre, les trois ivresses du silence. Certains avancent que l’ivresse de la parole est verticale et enthousiaste ; d’autres qu’elle est circulaire et euphorique. Nul ne fait mention de sa couleur, comme si le fluide avait un substrat de vapeur gazeuse et non-systémique.

Note de la revue :

Plexus annulaire : ensemble des nerfs entourant la cornée.

Le chakra qui signifie disque en rotation est un point d’énergie situé le long de la colonne vertébrale. Il en existe sept principaux dont chacun a une couleur de l’arc-en-ciel. Dans la doctrine religieuse du tantrisme, le Anahta, signifiant “souffle non frappé” est le quatrième chakra situé dans la région du coeur. Souffle non frappé veut dire son non produit car il n’a pas de réalité physique. Il vient de l’intérieur. Il est spontané. Sa couleur est le vert. Son élément est l’air. C’est le siege de l’amour de soi et des autres et du désintéressement. Son sens est le toucher. Ce chakra constitue le lien entre les trois chakras inférieurs (matérialité) et les trois chakras supérieurs (spiritualité).

Quatrième chakra ter

Phil POWRIE "La parole (Manipura)"

📖 Poésie
📅 dimanche, 13 août 2023 17:00

3. la parole (manipura)

 

lieu autre cerveau d’épiderme — le nombril

à la naissance on étrangle le cordon ombilical

redoutant la parole qui s’y love

incrustée comme un œil de corail

le plexus est le centre de tout et de rien

le fondement de la parole qui gronde au fond des poumons

la parole sort de toutes les orifices

mercure transparent sans cesse en fusion

une pierre sans conscience s’éveille

dure comme une ferraille abandonnée

je fixe ce miroir et la ville d’émeraudes peu à peu s’érige

au grand jour il n’y plus d’ombres

il y a une flamme bleue qui comme une colère illimitée

me fend arrachant mes propres frontières

Gloses

i.    Le soleil se lève sur la ville de pierres précieuses. Je fus à l’aube « dans le sentier déjà empli de frais et blêmes éclats ». Mon oreiller était rempli de pierreries : aigue-marine bleutée, serpentine glauque, œil-de-tigre zébré, et la célestine, plus pale et fragile qu’une aube d’hiver. Mes larmes nocturnes s’étaient cristallisées en paroles amazonites. Je cueillais les roses des sables, et les ampoules de jaspe écrasé. Le soleil me jeta son écrin en riant. Mais j’étais encore trop jeune ; il ne me fut permis qu’une tunique de schistes bruts.

ii.   Une deuxième glose propose simplement une liste de métallifères sans exposer leurs propriétés : la marcassite, la serpentine, l’écume de mer, l’or potable.

Note de la revue : Le chakra qui signifie disque en rotation est un point d’énergie situé le long de la colonne vertébrale. Il en existe sept principaux dont chacun a une couleur de l’arc-en-ciel. Dans la doctrine religieuse du tantrisme, le Manipura, signifiant “abondant en joyaux” est le troisième chakra dit chakra du plexus solaire. Il est situé dans la région de l'estomac, quelques centimètres au-dessus du nombril. Il innerve de nombreux organes de l’abdomen et jouerait un rôle décisif dans notre système digestif.  Sa couleur est le jaune. Son élément est le feu. C’est le siège de la vitalité. Les yeux sont les organes qui y sont liés. La Manipura marque le départ de la vie humaine contrairement aux deux premiers qui restent liés aux vies animales antérieures.

 3ème chakra

Phil POWRIE "La vision (svadhistana)"

📖 Poésie
📅 lundi, 07 août 2023 09:00

2. la vision (svadhistana)

 

la pensée est un œil qui enregistre l’image en l’inversant

géométrie des architectures liquides

l’œil s’étale sur tout le corps par à-coups

se durcissant comme une écaille ouverte aux écritures

 

au grand jour il n’y plus d’ombres

tu marches soutenu par les arcs-boutants

ton œil se plisse ton corps se hisse

le monde se cache dans les replis de ta peau

 

la parole est la naissance de ton regard

la parole fait sauter les nœuds musculaires

lambeaux s’affolant à la lumière du phare

 

les six pétales ne cessent de vibrer

les mots s’envolent comme des aigrettes de vent

tout à coup la nuit s’ensevelit au fond du deuxième chant

Gloses

i.    Sensuel, je sortais de ma coquille. J’étais prince. Mon nombril se déroulait afin d’interroger mes premiers interlocuteurs. Je construisais des galeries de miroirs pour capter la mobilité du monde. Il y eut plusieurs symptômes, dont un tourbillon Möbius ; je remarquais une fluidité à fleur de peau, comme si mon corps était un delta. Pourtant je mangeais bien ; mon nombril s’enroulait sagement après mes journées de travail, tel un escargot.

ii.   On parle de l’origine de la parole comme une vibration chuchotée. L’œil ne se voit pas.

 

Note de l'éditeur : Le chakra qui signifie disque en rotation est un point d’énergie situé le long de la colonne vertébrale. Il en existe sept principaux dont chacun a une couleur de l’arc-en-ciel. Dans la doctrine religieuse du tantrisme, le Svadhistana est le second chakra. Il se situe dans la partie supérieure du sacrum, au niveau du pubis. Sa couleur est l’orange. Son élément est l’eau. C’est le siège du Soi et de la création. C’est ici que résiderait le karma des vies précédentes, toujours prêt à se réveiller. Ses graines nous conduiraient à réaliser ce qui est écrit dans notre passé et à en subir les conséquences positives ou négatives. Le karma comprend ce qui peut être rapproché de notre notion d’inconscient.

 

Second chakra

 

Phil POWRIE "La naissance (Muladhara)"

📖 Poésie
📅 jeudi, 27 juillet 2023 11:39

1. la naissance (muladhara)

 

la naissance a lieu un jour où la pluie fait jaillir la lumière

au grand jour il n’y plus d’ombres

on sent le cri qui s’écrase contre la peau de la nuit

une joie terrible se love dans son éclat futur

 

la pensée est l’œuf du souffle

situé à la base de la colonne vertébrale branché sur l’anus

or dur enfoui dans le limon où sommeille

le serpent enroulé dans sa coquille d’air comprimé

 

l’œil somnole pensant sa naissance

lieu de passage — entre-texte — béance

épousant l’univers par le trou de son orbite

 

l’afflux écarlate du souffle torsade les muscles et les ligaments

il y a des vitesses perceptibles à la seule ouïe

dans les quatre coins du corps

Gloses

i.    Ce texte fut retrouvé à la base de ma colonne vertébrale. Je survivais en tant que racine ; chaque souffle me demandait un poids. J’étais éventuel. Deux siècles plus tard on retrouverait un autel fait d’ossements, avec une corde enroulée autour d’un coccyx, et une sève en poussière. Mais le roi ne parlerait plus de moi.

ii.   Il y a une deuxième glose – mais cachée – qui exprime bien la vélocité paramétrique du papillon que je deviendrais. Elle est provisoire.

iii.  Chaque sonnet cristallise une condition de parole. Le problème de l’existence (ou de l’inexistence) est posé dans les deux quatrains, et à la façon pétrarquéenne, la volta des tercets commente et tente de trancher le nœud ontologique et les rhizomes de la parole.

 

Note de l'éditeur : Le chakra qui signifie disque en rotation est un point d’énergie situé le long de la colonne vertébrale. Il en existe sept principaux dont chacun a une couleur de l’arc-en-ciel. Dans la doctrine religieuse du tantrisme, le Muladhara se situe au niveau du périnée. Sa couleur est le rouge. Il ancre notre corps à la terre.

 

 Illustration L'Altérité

Chakra terre