PIBAL "Le chant du cygne" Poésie 3

📅 11 mai 2024

 Le givre a posé son linceul

Sur notre coeur, sinistre friche

Retiens tes pleurs, nous voilà seuls

A promener morve et caniche

 

Entends l'écho, le chant du cygne

Gémir du fond de nos sillons

Je voudrais tant y voir un signe

Une étincelle, un dieu fécond

 

Mais nous voilà pris dans la brume

Honteux, craintifs, miaulant des psaumes

Vain charabia qui nous enrhume,

Essui ton nez petit bonhomme.

 

En nous ce rêve aura passé

La mort jouant ses éperons

Dernier sursaut et le regret

D'avoir vécu comme mormons.

 

 "La mort à cheval", eau forte Stefano della Bella (Florence, 1610 - Florence, 1664)La mort à cheval